Slideshow

10 août 2008

Empeche de manifester a Pekin? RSF a la solution

Poste le vendredi 8 aout sur LePost.fr:
L'ONG Reporters sans frontières a lancé aujourd’hui un nouveau site (http://www.rsfbeijing2008.org/) qui te permet de faire une « cyber-manifestation ». Tu t’inscris, tu tapes ton slogan, et c’est bon : te voilà agitant ta pancarte devant un stade olympique virtuel au milieu de plusieurs milliers de manifestants. Sur le site internet de RSF, les internautes du monde entier sont invités « à protester contre l’absence de liberté d’expression en Chine et demander la libération des prisonniers politiques ».
Bon, l’initiative mérite d’être saluée. Mais on peut douter qu’une manifestation virtuelle donnée par une poignée d’Occidentaux soucieux des droits de l’homme pèse lourd devant l’enthousiasme et la ferveur de plus d’un milliard de Chinois, qui sans aucun doute regarderont quasiment tous la cérémonie d’ouverture...
En matière de manifestation, les autorités de Pékin ont toujours joué un double jeu. Pour pouvoir manifester pendant les Jeux Olympiques, il faut en faire la demande plusieurs jours auparavant; la manifestation sera cantonnée à une certaine zone. Pourtant, ce n’est pas ce qu’on a dit à Zhang Wei, un citoyen lambda. Il a demandé la permission de manifester après s’être fait jeter de chez lui sans compensation... on l’a alors mis en détention provisoire pour trouble de l’ordre public.

2 commentaires:

wd a dit…

je pense que tu sur estime l'anthousiasme du milliard de chinois... rien qu'à Beijing, elle est pas aussi spectaculaire...

LN a dit…

842 millions de Chinois, soit 65% de la population de la Chine, ont regardé la cérémonie d'ouverture, selon TNS Sport/ CSM Media Research. Si c'est pas de l'enthousiasme je ne sais pas ce que c'est...